Navigation – Plan du site
Varia

Diderot et la lutte parlementaire au temps de l’Encyclopédie

Young-Mock Lee

Résumés

Diderot, comme l’explique J. Proust, était politiquement — du moins pendant les années d’Encyclopédie — « absolutiste ». J. Lough montre pour sa part qu’il s’est « rangé du côté des Parlements dans leur lutte contre la monarchie absolue ». Le présent article, première partie d’une étude en deux volets, veut montrer en quoi ces deux jugements sont également recevables. Il expose de manière détaillée comment, par le biais de l’Encyclopédie, notamment dans le tome VIII, Diderot (puis, plus tard, Jaucourt ?) sont intervenus dans les durs conflits qui ont opposé les parlementaires jansénistes et le pouvoir royal. Alliance contre nature, ou conjonction logique d’intérêts, sur fond de suppression de la Compagnie de Jésus ? On voit apparaître dans cette affaire la figure importante et par certains aspects inquiétante de Le Paige, à qui Diderot s’est efforcé, à la fin des années soixante, de rendre service.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Young-Mock Lee, « Diderot et la lutte parlementaire au temps de l’Encyclopédie », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 29 | 2000, mis en ligne le 18 juin 2006, consulté le 23 juin 2017. URL : http://rde.revues.org/98 ; DOI : 10.4000/rde.98

Haut de page

Auteur

Young-Mock Lee

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page
  • Logo CNL
  • Revues.org