Navigation – Plan du site
Varia

Le dernier voyage de Diderot à Cuba

Rafael Hernàndez

Résumés

A la suite de la découverte fortuite de documents troublants datant de la fin du XVIIIe siècle, l’auteur, érudit cubain, se lance dans une enquête ardue mais passionnante : quel pouvait bien être ce Lerwinier, ou ce J. Lanjuinais, colon (?) français éclairé installé à Saint-Domingue puis à Cuba à la veille des Révolutions française et haïtienne ? Aidé par une savante et amicale coopération internationale, l’auteur en arrive à la conclusion suivante, aussi incroyable que nouvelle : Denis Diderot ne serait pas mort à Paris le 31 juillet 1784, il ne serait pas inhumé à Saint-Roch, mais aurait vécu de nombreuses années encore dans le monde superbe et enfiévré de la Caraïbe... Et ce voyage n’aurait pas été le premier ! Saisissantes révélations, qui mobilisent notre esprit critique. A lire toutes affaires cessantes.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rafael Hernàndez, « Le dernier voyage de Diderot à Cuba », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 29 | 2000, mis en ligne le 18 juin 2006, consulté le 22 août 2017. URL : http://rde.revues.org/93 ; DOI : 10.4000/rde.93

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page
  • Logo CNL
  • Revues.org