Navigation – Plan du site
L'Encyclopédie

Méchanique, statique, dynamique. Répartition du savoir et définitions dans l’Encyclopédie

Deuxième partie
Christophe Schmit
p. 274-299

Résumés

La première partie de cet article visait à contextualiser les définitions proposées par les articles MECHANIQUE, STATIQUE, DYNAMIQUE de l’Encyclopédie, et à mieux saisir les évolutions relatives à la répartition du contenu de la mécanique entre ces trois domaines. Il s’agissait alors d’évaluer comment le Dictionnaire raisonné participe à un travail de redéfinition et de réorganisation du savoir à l’aune de dictionnaires et traités de la première moitié du XVIIIe siècle. La seconde partie de cette étude montre, dans un premier temps, que ces évolutions sont adoptées par un certain nombre de dictionnaires, manuels ou traités de la seconde moitié du XVIIIe siècle, et cherche alors quelle part l’Encyclopédie peut avoir dans ce phénomène. Puis, les articles de mécanique de l’Encyclopédie étant essentiellement écrits par D’Alembert, il s’agit ensuite de relever ce qui passe de son Traité de dynamique (1743, 1758) au Dictionnaire raisonné en examinant la marqueterie encyclopédique, à savoir la manière dont s’opère le découpage ou la refonte de parties du Traité en articles de l’Encyclopédie. Il s’avère alors que le Traité fournit son contenu théorique (énoncés et démonstrations des principes) et épistémologique (définition des concepts, critique de la causalité) à l’Encyclopédie.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

La première partie de cette étude examinait des publications antérieures et contemporaines à l’Encyclopédie afin de contextualiser ses définitions de MECHANIQUE, STATIQUE, DYNAMIQUE, et de mieux saisir des évolutions concernant la répartition du contenu de la mécanique entre ces trois domaines. Définitions et répartition du savoir font aussi l’objet de cet article qui aborde ces thèmes à travers la question de l’héritage de l’Encyclopédie dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, et qui cherche à évaluer ce que la science du mouvement et de l’équilibre proposée dans le Dictionnaire raisonné doit au Traité de dynamique (1743, 1758) de D’Alembert.

Définitions et classification après l’Encyclopédie

Rencontre-t-on, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle une réorganisation des définitions dans la lignée de ce qui figure dans l’Encyclopédie ? Si différents dictionnaires paraissent suivre la classification et les sens accordés à statique, dynamique et mécanique tels qu’ils figurent dans le D...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Schmit, « Méchanique, statique, dynamique. Répartition du savoir et définitions dans l’Encyclopédie », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 50 | 2015, 274-299.

Référence électronique

Christophe Schmit, « Méchanique, statique, dynamique. Répartition du savoir et définitions dans l’Encyclopédie », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 50 | 2015, mis en ligne le 25 novembre 2017, consulté le 19 août 2017. URL : http://rde.revues.org/5311 ; DOI : 10.4000/rde.5311

Haut de page

Auteur

Christophe Schmit

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page
  • Logo CNL
  • Revues.org