Navigation – Plan du site
1

Presentation

Marie Leca-Tsiomis
p. 3-4

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1La majeure partie ce numéro, consacrée à « Diderot dans l’univers de spectacles »,a été conçue et dirigée par Marc Buffat et Franck Salaün qui présentent eux-mêmes ces travaux dans les pages qui suivent. Un mot donc des varia de cette livraison de RDE,dédiés à l’autre versant de nos recherches : l’Encyclopédie et D’Alembert.

2C’est à la vie d’un des prédécesseurs de Diderot et de D’Alembert que s’intéressent F.A. Kafker et J. Loveland : cet abbé De Gua de Malves, en qui Condorcet voyait à tort,comme ils le montrent, le concepteur du Dictionnaire raisonné.

3On sait combien la question du rapport entre théorie et pratique dans l’Encyclopédie est fondamentale, et on sait aussi combien rares sont les chercheurs qui se sont risqués à l’envisager de près :Alexandre Guilbaud s’y affronte à travers le problème de la résistance des fluides et de ses applications par d’Alembert ; et que les lecteurs « littéraires » ne passent pas outre! Car la démarche suivie ici est en tout point exemplaire de ce que doit être une recherche sur tout corpus d’articles de l’Encyclopédie.

4Françoise Launay interroge sur nouveaux frais la question de la filiation de D’Alembert et aboutit, au terme d’une enquête passionnante, à l’hypothèse à la fois la plus simple et la moins attendue.

5Quant aux « glanes » de ce numéro, elles réservent une surprise d’importance : après les recherches infructueuses ou peu probantes de tant de diderotistes, la découverte par Gerhardt Stenger de la « source » des Principes de politique des souverains ! Deux informations neuves ensuite, à partir de documents rares et intéressant Diderot et D’Alembert : l’autographe du testament de « Sophie »Volland, retrouvé au Minutier central et transcrit par E. Boussuge ; et les traces de Raussain, ce maître de mathématiques estimé par D’Alembert, et qui permet à F. Launay de produire l’original des Mémoires de... Samuel Du Pont De Nemours ! Enfin, c’est les ravages de la mise en ligne de pseudo « inédits » (ici une lettre de Diderot) que décrit B. Mélançon : perdue dans le tourbillon des blogues, des réseaux « sociaux » qui s’ignorent mutuellement, qu’est devenue la communication scientifique au XXIe siècle ? Faut-il vraiment passer son temps à réparer continuellement les erreurs lancées sur la toile…

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Leca-Tsiomis, « Presentation », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 47 | 2012, 3-4.

Référence électronique

Marie Leca-Tsiomis, « Presentation », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 47 | 2012, document 1, mis en ligne le 05 octobre 2012, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://rde.revues.org/4919

Haut de page

Auteur

Marie Leca-Tsiomis

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page
  • Logo CNL
  • Revues.org