Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Thierry Belleguic : Diderot Studies, tome XXXI, éd. Thierry Belleguic, Genève, Droz, 2009, X + 390 pages, ISBN : 978-2-600-01460-1. ISSN : 0070-4806.

Jacques Berchtold
p. 253-254

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cette riche livraison est composée de dix-neuf contributions. Une première section comportant sept articles (cinq en anglais et deux en français) et appelée « Diderot aujourd’hui : littérature, philosophie et esthétique » fait l’objet d’une présentation (en anglais) parAnne Deney- Tunney (son inspiratrice scientifique). Celle-ci rappelle que le dossier a pour enjeu de montrer un nouvel intérêt pour Diderot de la part d’universitaires du xxie siècle émanant d’horizons scientifiques surprenants. Il s’agit de regards inédits de l’anthropologie historique (Madeleine Dobie, Andrew Clark), de l’esthétique (Joana Stalnaker, Julie Candler Hayes) et de l’attention à l’intime (Pierre Saint-Amant, Lucien Nouis, Anne Deneys-Tunney). Cette partie témoigne de la vie et de l’inventivité des questionnements interdisciplinaires proposés par Ann Deneys-Tunney et les autres chercheurs des états-Unis et tout en particulier de New York. Une deuxième section thématique comportant huit articles (tous en français) et intitulée « Diderot dans le miroir de ses images » est introduite par éric Puisais et Paolo Quintili, les deux concepteurs de cet ensemble. Elle réunit les contributions de chercheurs du vieux continent (Belgique, France et Italie). On en apprend beaucoup sur des points passionnants de la réception riche et variée de Diderot sur deux siècles en Europe, que ce soit chez les héritiers de l’enthousiasme diderotphile en Allemagne (xixe siècle, Anne Saada) ou en Italie (xixe et xxe siècles, Paolo Quintili), chez les donneurs de diapason des goûts et des valeurs en France (de Sainte-Beuve à Lanson, éric Gatefin), selon des considérations collectives et scolaires (xixe et xxe siècles, Laetitia Perret- Truchot), dans l’historiographie philosophique française (xixe siècle, Pierre-Frédéric Daled), en des périodes extrêmes (occupation allemande 1940-1944, Pascale Pellerin) ou chez des individualités intellectuelles française (Caro, Raymond Trousson) ou russe (Lénine, éric Puisais). L’ultime partie du triptyque est constituée de quatre « articles variés » (en français) dont deux étudient et interprètent cette fois l’oeuvre ellemême : un portrait de Diderot en philosophe voyageur sentimental (Thierry Belleguic) une étude de l’Essai sur la peinture (Jean-Luc Martine), tandis que (ouverture remarquable de la part de la revue et accueils bienvenus) Nathalie Manceau se penche sur le personnage de l’amateur de peinture Baillet de Saint-Julien et que la dernière contribution étudie de façon riche et nourrie les liens et échanges entre d’Alembert et les intellectuels de l’Italie (Paolo Casini). Le volume est équilibré, d’excellent niveau, les articles sont de grand intérêt et sa présentation est particulièrement soignée.

Haut de page

Document annexe

  • CR-JB (application/pdf – 74k)
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Berchtold, « Thierry Belleguic : Diderot Studies, tome XXXI, éd. Thierry Belleguic, Genève, Droz, 2009, X + 390 pages, ISBN : 978-2-600-01460-1. ISSN : 0070-4806. », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 46 | 2011, 253-254.

Référence électronique

Jacques Berchtold, « Thierry Belleguic : Diderot Studies, tome XXXI, éd. Thierry Belleguic, Genève, Droz, 2009, X + 390 pages, ISBN : 978-2-600-01460-1. ISSN : 0070-4806. », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 46 | 2011, mis en ligne le 06 novembre 2011, consulté le 19 août 2017. URL : http://rde.revues.org/4885

Haut de page

Auteur

Jacques Berchtold

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page
  • Logo CNL
  • Revues.org