Navigation – Plan du site
Chroniques et Glanes
18

Une édition très originale des Regrets sur ma vieille robe de chambre à la bibliothèque Marcel Arlandde Langres

Emmannuelle Tisserand
p. 235-238

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1La bibliothèque municipale de Langres a fait l’acquisition d’une édition curieuse de Denis Diderot : Regrets sur ma vieille robe de chambre ;Avis à ceux qui ont plus de goût que de fortune publié à Paris, aux dépens des Editeurs de l’Encyclopédie, en 1772. Cet exemplaire dont la reliure signée M. Godillot est parfaitement conservée est entré dans les collections de la ville de Langres le samedi 18 octobre 2008. L’ouvrage estampillé par le maire en personne est devenu un bien inaliénable.

2Le fonds Diderot de la bibliothèque Marcel Arland comporte actuellement 800 documents de toute nature datant du xviiie siècle à nos jours. Le premier document entré dans les collections fut en 1780 l’édition originale de l’Encyclopédie offerte à la ville par un notable langrois pour être mise à disposition de « tout citoyen qui en ferait la demande ». Depuis les années 1980, la ville s’attache à enrichir le fonds par des acquisitions régulières et importantes comme des lettres autographes, des éditions originales ou encore des documents relatifs à Diderot ou à sa famille.

3Le 10 mars 2008 la maison de vente aux enchères Alde, spécialisée dans les livres et autographes, proposait à son catalogue un lot très alléchant pour la bibliothèque Marcel Arland. Une procédure de préemption est engagée auprès de la maison de vente par le biais du bureau du patrimoine de la direction du livre et de la lecture au ministère de la culture. Lors de la vente faute d’acheteur le lot est retiré. Par le biais de la société de vente le prix est négocié avec le propriétaire pour acheter l’ouvrage au prix de l’estimation la plus basse.

  • 1 Bibliographie des oeuvres de Denis Diderot : 1739-1900. / David Adams.- Paris : Centre Internationa (...)
  • 2 OEuvres complètes. 18, Critique II : Arts et lettres (1767-1770) / Denis Diderot ; éd. par Jochen S (...)

4L’intérêt de cet achat réside tout d’abord dans l’enrichissement de notre fonds Diderot. Ensuite cette acquisition se justifie par la très grande rareté de cette plaquette.Elle n’est pas référencée dans la bibliographie de David Adams1 et ne figure dans aucun grand catalogue de bibliothèques publiques (BnF, Catalogue Collectif de France, Karlsruhe Virtuel Katalog). Jean Varloot dans les OEuvres complètes de Diderot (DPV)2 fait allusion à une édition possédée par Tchemerzine mais sans aucune référence ou description.

5Cette publication qui concerne MmeGeoffrin et ses largesses envers Diderot vient heureusement compléter les collections langroises ; le Musée Guy Baillet de Langres possédant déjà la pendule offerte au philosophe. La valorisation de cet ouvrage s’intégrera tout à fait dans le programme des réalisations etmanifestations prévues dans le cadre de la mission Diderot 2013 un des principaux objectifs en matière culturelle de la municipalité.

6L’opuscule de Diderot est suivi de la Lettre de M. de Voltaire sur un écrit anonyme à Ferney le 20 mai 1772.D’après la notice du libraire cettelettre est une réponse à un ouvrage attribué à Charles-Georges Leroyintitulé Réflexions sur la jalousie pour servir de commentaire aux derniers ouvrages de M. de Voltaire,Amsterdam [Paris ?], 1772. En effet, on avaitécrit à Voltaire que Diderot était l’auteur de ce libelle : « Je n’en croisrien du tout, dit Voltaire à d’Alembert (22 avril 1772), je l’aime et l’estimetrop pour le soupçonner un moment ». La lettre contre Leroy futréimprimée dans le Mercure de juin 1772.

7Le texte des Regrets publié avec la Lettre de Voltaire est d’une grande rareté mais n’est pas l’édition originale. Il reste en tout cas une édition très originale qui n’attend plus que son bibliographe pour dévoiler tous ces mystères.

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Notes

Regrets sur ma vieille robe de chambre : avis à ceux qui ont plus de goût que de fortune ; [Suivi d’] Une lettre de M. de Voltaire sur un écrit anonyme / Denis Diderot. – Paris :Aux dépens des Editeurs de l’Encyclopédie, 1772. – 32 p. ; in 12° ; 18 cm. E.O. – Reliure maroquin rouge, triple filet, dos à nerfs orné de petits fers, titre en long, tranches dorées. Cote : IR 181.

1 Bibliographie des oeuvres de Denis Diderot : 1739-1900. / David Adams.- Paris : Centre International d’Etude du xviiie siècle, 2000.- 2 vol. : ill. ; 28 cm.- (Centre international d’étude du xviiie siècle ; 7). ISBN 2-84559-008-3.

2 OEuvres complètes. 18, Critique II : Arts et lettres (1767-1770) / Denis Diderot ; éd. par Jochen Schlobach et Jeanne Carriat.- Paris :Hermann, 1984.- 386 p. ; 25 cm. ISBN 2705658092.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmannuelle Tisserand, « Une édition très originale des Regrets sur ma vieille robe de chambre à la bibliothèque Marcel Arlandde Langres », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 44 | 2009, 235-238.

Référence électronique

Emmannuelle Tisserand, « Une édition très originale des Regrets sur ma vieille robe de chambre à la bibliothèque Marcel Arlandde Langres », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 44 | octobre 2009, document 18, mis en ligne le 13 octobre 2009, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://rde.revues.org/4581

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page
  • Logo CNL
  • Revues.org